Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Ça bouge au Théâtre de l’Île

2 mars 2021 L'actu locale Théâtre
visuel
Nouvelle saison, nouveaux défis ! Si la programmation du Théâtre de l’île est un peu moins dense qu’à l’accoutumée, elle fait néanmoins la part belle aux créations du pays. Mais surtout, la structure associative élargit le champ de ses actions culturelles avec entre autres, des formations pour les comédiens en herbe et des workshops pour les pros. Un vaste projet mené grâce au concours de Dominique Wittorski, auteur et metteur en scène belge invité par le Théâtre de l’île cette saison.

Demandez le programme !

Malgré les aléas liés au contexte financier incertain et à la crise sanitaire, Dominique Clément-Larosière, directeur du Théâtre de l’Île depuis 13 ans, affirme avoir construit sa programmation à peu de choses près comme d’habitude, la scindant en deux temps : des créations locales au premier semestre, et des pièces de compagnies extérieures – si l’ouverture des frontières se confirme – en deuxième partie d’année.

Comme tous les ans, le Théâtre de l’île a sollicité l’ensemble des compagnies du territoire, en leur envoyant son habituel appel à projets (mai à septembre) afin de connaître les créations en gestation. Ainsi, six propositions aussi « diversifiées » qu’« audacieuses », selon les mots du directeur, font partie de cette nouvelle saison. À noter la présence accrue du théâtre calédonien par rapport aux années précédentes qui comptent d’ordinaire 3 à 4 pièces locales. Dominique Clément-Larosière qui se revendique d’un théâtre contemporain et populaire, a fait le choix de l’éclectisme. Que verra-t-on donc sur les planches de mars à juillet ? Des classiques librement adaptés : la Compagnie de l’Archipel ouvre la saison avec sa reprise d’un délicieux texte de Goldoni, Une des dernières soirées de carnaval ; la Fokesasorte Compagnie, a quant à elle choisi de se frotter à l’auteur russe Tchekhov. Il y aura aussi des pièces plus contemporaines comme « Célimène ou le Cardinal » de Jacques Rampal, interprétée par la Compagnie Caravane Spoutnik, qui fera d’ailleurs ses premiers pas au Théâtre de l’Île. Et la danse s’invite également dans la programmation avec deux pièces chorégraphiques contemporaines : Gestes de la compagnie Moebius, et la reprise de Troc en jambes, de la compagnie du même nom qui célèbre cette année ses 10 ans d’existence.

 

Enfin, Pierre Gope remontera sa toute première pièce jouée il y a 25 ans, Où est le droit ? en collaboration avec Dominique Wittorski, pour la mise en scène et le travail de réécriture. Le metteur en scène et auteur belge qui a tissé de solides liens avec le dramaturge kanak et l’établissement depuis 12 années, est invité en tant qu’artiste associé sur l’ensemble de la saison. Il est en quelques sortes la pièce maîtresse des actions culturelles imaginées par le Théâtre de l’Île, et le moins qu’on puisse dire est que sa feuille de route est bien remplie !

Outre la reprise de Où est le droit ? Dominique Wittorski mettra également en scène la nouvelle création de Pierre Gope Demain, jouée au centre culturel Tjibaou. Et enfin Ohne, une pièce de l’auteur belge lui-même, présentée au Théâtre de l’île en 2009.

Mais son travail ne s’arrête pas là, loin s’en faut !

 

Dynamiser le théâtre calédonien

Parmi ses missions, des interventions auprès de publics spécifiques du quartier (centre pénitentiaire, École Supérieure du Professorat et de l’Éducation entre autres) pour sensibiliser au théâtre et ouvrir la parole.

dominique-wittorski.jpg
©Dominique Wittorski

De plus, face au constat d’un manque de renouvellement de la scène théâtrale locale, l’association renforce son action auprès des jeunes. Ainsi Dominique Wittorski et Pierre Gope sillonneront le pays dès le mois d’avril à la rencontre des lycéens en option théâtre pour les informer du concours d’entrée à la classe préparatoire d’art dramatique dédiée aux Outre-Mer à l’Académie de l’Union à Limoges*. Des déplacements qui seront en même temps l’occasion de caster des comédiens en herbe ayant l’envie et le potentiel de faire partie de la distribution de Ohne et possiblement de Où est le droit ? aux côtés d’acteurs locaux confirmés. Les jeunes talents sélectionnés suivront des ateliers hebdomadaires tout au long de l’année afin de se préparer à monter sur les planches. Une belle manière d’assurer la relève en créant des passerelles entre les générations.

Les artistes professionnels ne seront pas en reste avec deux stages dispensés par Dominique Wittorski, l’un consacré à l’écriture théâtrale et destiné aux auteurs du 7 au 12 juin, l’autre axé sur la mise en scène, adressé aux comédiens et metteurs en scène du 9 au 14 août (dates sous réserve de modifications). Pour les modalités d’inscription, se rapprocher directement de Laurent Muraccioli au Théâtre de l’Île (mail : actionculturelle@theatredelile.nc).

Considéré comme l’établissement référent en matière de théâtre contemporain, le Théâtre de l’île a donc décidé de s’investir plus activement dans les domaines de la sensibilisation et de la formation auprès de comédiens en devenir mais aussi d’artistes confirmés. Espérons que cet effort contribue à impulser un élan tonifiant au théâtre calédonien, et pourquoi pas, susciter de nouvelles vocations.

Découvrez le programme complet du Théâtre de l’Île par ici.

*Partenariat entre le Théâtre de l’Île et le Théâtre de l’Union basé à Limoges. Il permet un accès à la formation spécialement dédiée aux jeunes ultra-marins pour les préparer aux concours des grandes écoles d’art dramatique dans son Académie de l’Union.

Partenaires

Nos contacts

C/O A.D.C.K - Centre culturel Tjibaou
Rue des Accords de Matignon 
Baie de Tina
BP 378
98 845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.