Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Ça danse au Théâtre de l’Île !

4 mai 2021 L'actu locale Danse
© Véronique Nave
© Véronique Nave
Un vent de nouveauté souffle sur le Théâtre de l’Île ! Deux compagnies de danse, Troc en jambes et Moebius, investissent pour la première fois les planches du théâtre de Nouville. L’occasion de découvrir une génération de danseurs bourrée de talent. Deux pièces originales qui nous parlent de rencontre artistique et humaine…

Les compagnies Troc en jambes, de Véronique Nave et Moebius, de Quentin Rouillier revisitent chacune à leur façon les codes du hip hop dans leur création respective. Le dénominateur commun entre les pièces Gestes et Troc en Jambes est certainement la rencontre et le rapport à l’autre, des notions au cœur de la démarche des deux compagnies.

À travers leur proposition artistique, elles favorisent en effet la confrontation entre deux langages chorégraphiques : le hip hop dont sont issus tous les danseurs, et la danse contemporaine. Pour Véronique Nave, directrice artistique de la compagnie Troc en Jambes, « cette confrontation de styles, de disciplines, de chemins corporels différents, permet de s’enrichir et de se renouveler ».

Et si les chorégraphes esquissent le fil conducteur, le cadre vers lequel ils souhaitent emmener leurs interprètes, ils laissent toute la place à l’expression et au vocabulaire de chacun. Troc en Jambes, la première pièce de la compagnie qui fête cette année ses dix ans, a totalement été réécrite en fonction de l’apport des danseurs et de leur approche du geste, autant que de leur histoire personnelle. Stanley Nalo en témoigne : « on a construit la chorégraphie ensemble car Véronique laisse une grande liberté à chacun du moment que ça fait sens ». Si la structure et le message sont conservés, Pash Teouri, Jordan Metzger, Stanley Nalo et Yoan Ouchot apportent un souffle nouveau, particulièrement sensible dans leur solo respectif. La pièce s’amuse des techniques du hip hop et de la danse contemporaine. Elle n’hésite pas à se jouer des codes avec notamment une mise en scène inventive autour des baskets, attribut de référence du mouvement urbain et fil conducteur du spectacle.

Du côté de Moebius, Quentin Rouillier a imaginé sa chorégraphie comme une peinture impressionniste, à partir d’extraits choisis de slam de Simane. Si les textes déclamés par des voix enregistrées ou en live ont une portée universelle, ils trouvent leur inspiration en Nouvelle-Calédonie comme « Pays haineux » ou encore « Oui/Non ». Ils interrogent sur nos choix, sur l’art et sa dimension bienfaitrice, sur ce qui nous rassemble… Une rencontre entre les mots et les corps qui se croisent, se repoussent, se soutiennent, et s’amusent. Sur scène, Zerbina Poarareu, Simane Wenethem, Pash Wadriako et Lahm Menango évoluent autour d’un arbre imposant mi-banyan, mi-palétuvier, créé par la plasticienne Mariana Molteni. Symbole du temps qui passe, mais aussi de l’enracinement à la terre, cet élément central voit défiler 16 tableaux à un rythme effréné, ménageant des instants suspendus tour à tour drôles ou émouvants.

Enfin, chacune des chorégraphies fait également se rencontrer deux générations de danseurs, complémentaires dans leur approche. Yoan, le seul danseur à faire partie de la première mouture de Troc en Jambes il y a dix ans, constate le chemin parcouru : « Ma danse a beaucoup évolué, elle s’est enrichie de mes expériences dans différentes compagnies. C’est pareil pour la scène hip hop en générale, les danseurs ont une autre approche, plus tournée vers la professionnalisation ». Véronique Nave confirme, « les danseurs sont beaucoup plus présents dans les pièces de création et ne sont plus cantonnés aux battles. Les corps sont plus fluides, les danseurs ont l’habitude de voyager dans d’autres disciplines ».

Deux spectacles à apprécier dans la belle salle du Théâtre de l’Île du 28 au 30 mai (Gestes) et le 5 juin (Troc en Jambes).

2021-création-Moebius-Danse-(20-Web).jpg
© Aurélie Lombardo

Partenaires

Nos contacts

C/O A.D.C.K - Centre culturel Tjibaou
Rue des Accords de Matignon 
Baie de Tina
BP 378
98 845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.