Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Convergence, de Pierre Gope

27 août 2020 L'actu locale Théâtre
© Éric dell'Erba
© Éric dell'Erba
Dans la lignée des textes conscients et engagés auxquels le dramaturge Pierre Gope nous a habitués, Convergence, sa nouvelle pièce s’attaque cette fois aux coulisses du monde politique par le prisme du rêve, où tout est possible.

Convergence plonge le spectateur dans un songe, celui de Philippe, un homme politique chevronné et ambitieux. Il y rencontre une galerie de personnages dont l’évidence des références ne vous échappera certainement pas. Jack lui rend visite et l’emmène notamment rencontrer JM, président du pays des esclaves. Il croise également Hélène et Gérard, des camarades politiques en proie au doute quant à la conviction profonde de leur mentor… Pas de doute, l’humour sera bien au rendez-vous de cette farce introspective qui aborde un sujet à priori périlleux en cette période référendaire cruciale.

À travers ce voyage onirique, l’auteur interpelle, met en évidence les accointances entre monde politique et monde des affaires, et s’interroge sur la sincérité des convictions d’une classe politique dont les intérêts sont ici mis en cause.

Par son travail d’écriture, l’auteur maréen souhaite tendre un miroir de la société à ses concitoyens afin de susciter les débats et éveiller les consciences. C’est selon lui sa « mission d’artiste » et « sa manière de combattre pour la Kanaky telle que la voulait Jean-Marie Tjibaou, indépendante par la culture ».

Telle est certainement aussi la mission de l‘esprit Rhèèbu Nùù, le bois tabou planté à Goro qui vient visiter le rêve de Philippe dans la pièce pour le guider vers la lumière. Car Pierre Gope en est convaincu : « Il faut une intelligence éclairée pour diriger ce pays. Du discernement pour agir en faveur du bien commun avant ses intérêts personnels ».

On en vient à se demander si le rêve de la pièce ne serait pas la métaphore de l’espoir d’un destin commun qu’avaient fait naître les Accords de Matignon.

Côté mise en scène, Pierre Gope a pu profiter du regard extérieur de Dominique Wittorski, metteur en scène métropolitain venu sur le territoire pour un projet avec le Théâtre de l’île, et avec lequel il avait déjà collaboré dans le passé.

Venez applaudir Colette Tidjite, Kesh Bearune, Aman Poani et Mathieu Wachoïma sur les planches les 2 et 3 octobre au centre culturel du Mont-Dore (Billetterie eTicket) et au centre culturel Tjibaou du 8 au 10 octobre (voir infos par ici).

 

 

Partenaires

Nos contacts

C/O A.D.C.K - Centre culturel Tjibaou
Rue des Accords de Matignon 
Baie de Tina
BP 378
98 845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.