Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

EDOU - Mama

30 novembre 2020 L'actu locale Musique
visuel

Près de vingt-cinq ans après Fetra Ma Ce, mythique album enregistré à Nouméa avec les musiciens de Lucky Dube, Édou poursuit son singulier travail de passerelles culturelles jetées entre les rivages drehu et ceux de la Nation Zulu... Avec Mama, enregistré au début de l’année en plein cœur de Johannesburg, le musicien de Drueulu ramène d’Afrique du Sud un album ciselé par l’ingénieur son Dave Segal.

Il faut passer l’initiale déception née du titre Dezire, dont le chant approximatif « comme un bateau à la dérive » et l’orchestration-fleuve nous ramènent à une énième démonstration un peu fade qu’il est possible de « produire du son Lucky Dube » à une échelle industrielle. Car c’est ensuite un collaboration beaucoup plus originale qui nous convie en un territoire de fusions. En co-signant l’architecture sonore de l’ensemble, Édou et Thuthukani Cele – claviériste du grand Lucky – s’emparent du reggae comme d’un pidgin, pour connecter entre elles des personnalités, des langues, mais aussi des traditions rythmiques ou chorales (magnifique trio de choristes féminines, qui amplifient chaque refrain)... Ici (Ihujë), l’orgue Hammond escorte le chant tonique d’Édou en qene drehu ; là (Fena Fena) le jeu avec les ruptures de rythme nous mène entre tchap et mbaqanga (musique zouloue née dans les années 60). La puissance de feu des chœurs, les fouets des guitares électriques subliment Mama, l’hommage à deux très « grands frères » qui incarnèrent la résistance de leurs peuples : Jean-Marie Tjibaou et Nelson Mandela. À noter également : les apports alertes et acidulés sur tous les morceaux du virtuose Ntokoso Zungu, dans la lignée des grands guitaristes électriques sud-africains tels Madala Kunene.

L’album se termine par deux lives, dont l’un capté dans l’emblématique quartier de Soweto, qui paya un lourd tribut aux années sombres de l’apartheid. La berceuse Alozaue, tirée initialement de l’album Waanegejë (1999), y est réinventée avec le groupe local 6Mabone. De quoi vérifier une fois de plus que les musiques du vaste Monde font de très beaux langages universels…

Par Sylvain Derne, novembre 2020.

Partenaires

Nos contacts

C/O A.D.C.K - Centre culturel Tjibaou
Rue des Accords de Matignon 
Baie de Tina
BP 378
98 845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

randomness