Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Shaxhabign

10 août 2017 Les articles Musique
visuel
MAMAN DE SHAXHABIGN

Attachée à la tribu de Tââlo dans la région de Poum, l’association Shaxhabign œuvre depuis 1992 avec dynamisme pour rapprocher les cultures du Caillou et du Pacifique, et organise notamment un festival chaque année (le prochain se tiendra début octobre). À côté de l’association, un groupe musical portant le même nom a sorti en mai Maman, son quatrième album. Guidée par les familles Porou (dont René est un peu le chef de file) et Duhnara, la formation transpose dans ses compositions l’esprit d’ouverture propre au collectif tout entier. Des références au zouk (« Collé Collé », entraînant et aux paroles pleines d’humour), à la valse tahitienne, mais aussi à des courants musicaux venus de nos voisins plus proches (du Vanuatu ou même des Îles Salomon avec l’évocation des flûtes de pan caractéristiques sur « Kiwaï ») irriguent les dix chansons. L’usage des claviers et de l’harmonica, et les chœurs masculins inscrivent aussi le groupe dans un son kaneka du nord. Les textes, en français, en nêlêmwa (variante locale du kumac) ou en nengone, sont dans l’ensemble porteurs d’une certaine nostalgie. Un album dont les premières chansons sont plutôt poussives, mais qui affirme peu à peu son ton jusqu’à se conclure par un bel hommage au kaneka et aux aé-aé, au refrain entêtant...

Maman, Shaxhabign, Studio Alizé, 2016

Texte : Sylvain Derne

2016

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.