Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Des corps s’affrontent et s’accordent : le festival Waan Danse revient du 4 au 21 juillet

7 juin 2019 Les articles Actus Endemix
Les Impromptus ©Eric Dell'Erba
Les Impromptus - Cie Moebius ©Eric Dell'Erba
Espace de créations et de productions chorégraphiques contemporaines, le festival Waan Danse revient pour une nouvelle édition du 4 au 21 juillet 2019 au centre culturel Tjibaou et dans plusieurs communes du pays. Des compagnies locales et internationales proposeront des spectacles surprenants, innovants et accessibles à un public large.

Depuis 5 années et deux biennales, le festival Waan Danse s’adresse à un large public, amateur de l’art chorégraphique ou totalement novice. Un public qui, quel que soit sa sensibilité, se déplace pour apprécier la diversité et la qualité des performances artistiques proposées et des histoires racontées. Car si la danse a la réputation de se limiter à un cercle d’initiés, le festival Waan Danse a le mérite d’offrir un large choix de spectacles variés et d’inspirations différentes, accessibles à tous : des chorégraphies engagées, militantes, esthétiques, des productions minimalistes, des danses libérées, des salves de mouvements, des dialogues corporels et musicaux qui offrent à voir de nouveaux horizons, loin des académismes et des clichés pour réfléchir sur des sujets de société.

Cette année, le festival va s’afficher sous le signe du « corps à corps » ou « corps /accords ». Les compagnies proposeront des spectacles où les danseurs s’affrontent, s’apprivoisent, s’accordent. Les corps se cognent et se rejoignent pour danser pacifiquement les violences inutiles. Des spectacles qui pourront là aussi être déroutants mais qui sont toujours choisis et programmés pour être accessibles au plus grand nombre.

Si la programmation n’est pas encore totalement dévoilée, quelques formations locales et métropolitaines sont d’ores et déjà annoncées : Tania Alaverdov professeur de danse contemporaine à l’école de danse Art et mouvement présentera son spectacle « Corps » ; la compagnie Moebius proposera une approche contemporaine du hip hop avec « Les impromptus » ; la compagnie Pierre Rigal, chorégraphe français présentera « Bataille », une confrontation de deux corps entre  percussions corporelles et acrobaties ; ou encore Nëdo Kwé, formation d’hommes de Canala pour donner la part belle à la danse traditionnelle kanak et l’Association indonésienne de Nouvelle-Calédonie.

Pour tout renseignement : www.adck.nc – 41 45 45

 

Rédigé par Eugénie Kerleau.

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

randomness