Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

The one dollar story, une fresque amoureuse inédite, du sur mesure pour la compagnie cris pour habiter Exils !

7 mai 2019 L'actu locale Théâtre
visuel
C’est une première pour cris pour habiter Exils : une pièce écrite spécialement pour la comédienne Olivia Duchesne et une démarche qui célèbre de façon originale les 10 ans de la compagnie. « The one dollar story », fresque amoureuse écrite par Fabrice Melquiot et mise en scène par Laurent Rossini sera interprétée, en solo, par Olivia Duchesne. Un monologue poétique, une aventure inédite à découvrir au Théâtre de l’Ile du 23 au 26 mai prochain.

Une histoire qui nous parle

« Une fresque amoureuse dont le point de départ et d’arrivée est un billet de dollar ». L’intrigue est posée et notre curiosité attisée.

The one dollar story, pièce écrite par Fabrice Melquiot à la demande de Laurent Rossini, comédien, metteur en scène et co-fondateur avec Olivia Duchesne de la compagnie cris pour habiter Exils, nous transporte en Oregon. Une escale au cœur des États-Unis des années 60-70. Barmaid, dog sitter, serveuse, comédienne, Emily Casterman, interprétée par Olivia Duchesne, apprend « quelques jours avant la mort de son père adoptif, que son histoire n’est pas celle qu’on a bien voulu lui raconter". Elle va donc se lancer dans une enquête à la rencontre de personnages qui ont côtoyé de près ou de loin sa mère, son père et tenter de reprendre le fil de son histoire. C’est cette enquête qu’elle vient nous raconter au Théâtre de l’Île. Un scénario qui repose sur des thèmes universels, empruntés à la littérature américaine, moderne, sociale et humaine. Un peu comme une quête identitaire. Une histoire qui nous parle, une aventure qui pourrait finalement être celle de chacun d’entre nous.

Une performance théâtrale

Olivia Duchesne occupe l’espace. Écrite sous la forme narrative, la pièce est entrecoupée de scènes de dialogues avec une pluralité de personnages qu'elle interprète. Comme un bon film, l’intrigue est ponctuée de flashs back. L’actrice, avec une vivacité de jeu, apostrophe spontanément le public, transporté dans son histoire. 

La pièce, écrite spécialement pour la compagnie, a été commandée à l’auteur Fabrice Melquiot pour la comédienne Olivia Duchesne. Le metteur en scène, Laurent Rossini n’en est pas à sa première collaboration avec l’auteur : « J’aime beaucoup l’écriture de Fabrice Melquiot. J’ai déjà monté un de ses textes en 2011, Eileen Shakespeare, que nous avons joué au Festival d’Avignon en 2014. Durant le festival nous avons rencontré Fabrice Melquiot qui est venu voir la pièce, puis nous avons échangé l’année dernière à l’occasion d’une résidence au lycée Antoine Kela à Poindimié. Je lui ai proposé la commande et les choses se sont enclenchées ».

Une pièce dense avec des références à la littérature américaine, à Léonard Cohen ou encore à Janis Joplin, mise en musique par Sacha Terrat, Marie Lee pour les lumières et Terence Barnes pour la scénographie. Bref, un bijou de théâtre à découvrir au Théâtre de l’Ile du 23 au 26 mai.

 

Jeudi 23 et vendredi 24 mai à 20h
Samedi 25 et dimanche 26 mai à 18h

Billetterie ici 

Rédigé par Eugénie Kerleau

 

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.