Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Moebius, aux racines de la transmission

8 mai 2018 Endemix Danse
Transmission (c)Eric Dell'Erba 2018
Dernière création de la compagnie Moebius, « Transmission » est le fruit d’une collaboration avec deux grands noms de la scène hip hop française : Kader Attou et Brahim Bouchelagem. Dans une volonté de faire se rencontrer les univers, et les danseurs, Quentin Rouillier, directeur artistique de Moebius, souhaite également développer le niveau d’exigence et professionnaliser la pratique de la danse, par la venue d’artistes expérimentés et internationalement reconnus.

Fort de son riche réseau de contacts tissé durant son parcours dans le monde de la danse en métropole (délégué à la danse au Ministère de la Culture, directeur artistique adjoint du Centre chorégraphique de Roubaix aux côtés de Carolyn Carlson...), Quentin Rouillier a invité en Nouvelle-Calédonie Kader Attou et Brahim Bouchelagem, avec en ligne de mire la création d’une pièce chorégraphique, présentée dans le cadre de la Quinzaine du Hip Hop en avril dernier.

Les deux chorégraphes n’ont pas été choisis au hasard : Kader Attou, fondateur d’Accrorap, est depuis 2008 à la tête du Centre Chorégraphique National de La Rochelle. Brahim Bouchelagem, originaire de Roubaix, est quant à lui, danseur de hip hop depuis les années 80, et fondateur de la Compagnie Zarhbat. Il a collaboré à plusieurs reprises avec Kader Attou et d’autres grands noms de la danse, tels que Carolyn Carlson.

Le travail conjoint de Moebius et ces deux chorégraphes a donné naissance à Transmission, un spectacle composé de deux pièces chorégraphiques de chacune 30 mn.

D’un côté, il y a une adaptation de The Roots, créée en 2013 par Kader Attou et sa compagnie Accrorap.

Une pièce dans laquelle Kader Attou retrace son parcours, personnel et artistique qu'il puise dans ses racines ancrées à Lyon, berceau du hip hop. Racines qui cheminent et se nourrissent d’autres horizons, à l’image de sa danse généreuse, inspirée par les rencontres, les voyages et la recherche du mouvement. C’est en quelque sorte une ode à la danse hip hop, une quête vers les mémoires profondes du mouvement des corps.

Transmission081-WEB-(c)Eric-Dell'Erba.jpg
Eric Dell'Erba
Transmission039-(c)Eric-Dell'Erba.jpg
Eric Dell'Erba

De l’autre côté, il y a Run, création inédite de Brahim Bouchelaguem, en collaboration avec Alousehyni N’Diyae, son assistant. C’est lui qui a bâti la pièce, avec les danseurs locaux à travers des ateliers menés en amont.

L’idée de la pièce est celle de la course permanente de chacun d’entre nous. Elle questionne : pour quoi ou vers quoi court-on ? Vers le futur ? Contre le temps ? Le chorégraphe a choisi de donner la parole aux danseurs et entrecoupe la pièce de moments parlés, en direct ou enregistrés. Quentin Rouillier souligne combien les danseurs se sont investis et forment un groupe solidaire, empli de bienveillance.

Aux leaders bien connus de Moebius (Malachie Arnasson, Lomes Atufele, Galoîe Hnautra, Krilin), cinq autres talentueux danseurs se sont ajoutés au casting : Abel Djadam Napéravoin, Stanley Nalo, Zerbina Poarareu, Clansy Tenene et Sonia Arawa.

Ce qui fait la qualité d’un danseur, selon le directeur artistique de Moebius, c’est sa capacité à s’adapter à différents univers. Et si les crews de hip hop permettent à ces jeunes danseurs de connaître une dynamique et une énergie de groupe qui leur est propre, il est bon de parfois les en extraire pour les réunir sur d’autres projets, d’autres partages.

Ainsi, grâce à la participation de deux leaders de la scène hip hop internationale, cette nouvelle pièce chorégraphique de Moebius parvient à un niveau de professionnalisme encore jamais atteint selon Quentin Rouillier. Ce spectacle aurait donc vocation à tourner et s’exporter, mais c’est sans compter le travail de diffusion à réaliser pour la compagnie, qui s’auto-finance à 50%.

Transmission, finalement, traduit le chemin emprunté par Quentin Rouillier, celui d’un passeur, dont le but est de développer la pratique de la danse et favoriser les échanges artistiques.

Et la démarche porte ses fruits puisque Lomès s’envole très prochainement en métropole : à Roubaix d’abord, chez Brahim Bouchelaguem, qui l’a casté et retenu pour danser dans son prochain spectacle. Des pistes sont à envisager également du côté de Kader Attou à La Rochelle.

A suivre donc…

>> Transmission se produit actuellement sur la scène du Chapitô, en tournée sur tout le territoire. Programme complet sur le site ou le Facebook du Chapitô.

 

Crédits photos Eric Dell'Erba.

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.