Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Enquête : les usages du numérique chez les créateurs de musique

30 août 2021 Espace PRO Musique
©Alexander Sinn - Unsplash
©Alexander Sinn - Unsplash
Dans le cadre de ses missions de promotion et de diffusion des arts et des artistes calédoniens hors frontière, le Poemart, en partenariat avec la SACENC, lance une étude auprès des créateurs de musique sur leur utilisation du numérique. Les résultats de cette enquête permettront d’évaluer les besoins des artistes en termes d’accompagnement et les actions à mettre en place dans le développement d’une stratégie musicale numérique à l’échelle Pays.

Enjeux

Cette étude s’adresse à tous les artistes/groupes de musique qui autoproduisent de la musique enregistrée et/ou managent eux-mêmes leurs œuvres.

Elle est le point de départ d’un plan d’actions ayant pour objectif de positionner la musique locale sur Internet et ainsi de la promouvoir à l’échelle internationale.

Vous trouverez le questionnaire ici : https://forms.gle/ayVMmovXekcF24xX7

Contexte

L’évolution du numérique a largement transformé le marché de la musique qui devient, avec l’avènement des plateformes, un marché global dans lequel la musique digitale est le matériau, et le streaming, la norme. En France, le bilan 2019 du syndicat national des éditeurs phonographiques (SNEP) indique que, depuis deux ans, les ventes numériques sont la première source de revenus de la musique enregistrée et ont généré 63% du chiffre d’affaires du marché musical français.

En 2020, la pandémie de la Covid-19 a accéléré l’adoption des usages : les ¾ du marché français de la musique enregistrée, sont issus des exploitations numériques. À l’échelle internationale, l’IFPI (fédération internationale de l’industrie phonographique) annonce pour 2020 une progression des revenus de la musique enregistrée dans toutes les régions du monde, une croissance générée essentiellement par le streaming : + 36,4% en Afrique et Moyen-Orient, + 30,2% en Amérique Latine, + 20,7% en Europe.

Ces nouvelles formes d’exploitation de l’industrie musicale, qui font tomber de par le monde, les frontières et barrières de langue, de culture et de genre, sont à la portée de tous les artistes, et ont largement contribué au développement de la musique indépendante.

Il s’agit donc pour les artistes du Pays, souffrants de l’étroitesse du marché local et d’éloignement géographique, voire d’isolement avec la crise sanitaire, de s’emparer de formidables opportunités pour valoriser leurs créations musicales autoproduites à 90%.

Toutefois, si la facilité d’accès à cet environnement est un atout pour les artistes indépendants, elle en fait un marché fortement concurrentiel et complexe qui nécessite une judicieuse utilisation des outils de marketing numérique pour optimiser la promotion et la distribution des œuvres.

Par ailleurs, cet univers en perpétuel évolution suscite beaucoup de questionnements, d’espoirs ou de craintes. Pour certains artistes, c’est la promesse de perspectives, pour d’autres, il incarne la fin d’un modèle unique organisé de manière stable, cassant repères et valeurs...

 

L’accompagnement des artistes dans ce domaine est donc une nécessité, et les réponses au questionnaire seront déterminantes dans la mise en œuvre des actions qui débuteront dès cette année.

Les réponses doivent être envoyées au plus tard le 10 septembre 2021. N’hésitez pas à partager l’information dans votre entourage auprès des personnes concernées par cette thématique.

Partenaires

Nos contacts

C/O A.D.C.K - Centre culturel Tjibaou
Rue des Accords de Matignon 
Baie de Tina
BP 378
98 845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

randomness