Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Artistes NC des Francofolies : Premières parties

29 août 2017 Export Musique
visuel
Le festival des Francofolies s’installe à Nouméa du 8 au 10 septembre et les têtes d’affiche investissent le centre culturel Tjibaou pour trois soirs de fête dédiés à la musique française. Les organisateurs de ce grand événement et le Pôle d’export de la musique et des arts se sont associés pour proposer de belles formations calédoniennes en première partie des stars internationales. Six groupes locaux vont relever ce challenge de taille sous les yeux des trois programmateurs internationaux invités par le Poemart en vue de développer l'export de la musique calédonienne !

Julia Paul

Julia Paul, c'est l'union improbable de trois parcours, de trois visions de la musique, de trois décennies : Julia Paul, Johan Cazalas et David Le Roy. À peine le trio est-il formé début 2015, que les choses s'accélèrent. Julia a été sélectionnée pour bénéficier du coaching scénique de Juliette Solal organisé par le Pôle d’export de la musique et des arts. Le groupe a un mois et demi pour préparer son premier set de concert. D'un naturel timide, Julia s'ouvre. Galvanisé par l'expérience, le trio se met au travail de plus belle. « Falling in Love » sera le premier morceau qu'ils arrangeront entièrement ensemble. En novembre 2015, le groupe se frotte pour la première fois à une grande scène et à un public exigeant, en assurant la première partie de Patrice durant le Mazik festival. En 2016, Julia remporte haut la main le concours de Music Explorer sur France Ô. Qualifiée pour la sixième édition de The Voice France, la chanteuse quittera l’aventure quelques étapes avant la finale. L’artiste qui aime la scène par-dessus tout livre un live remarqué lors des Francofolies de La Rochelle en juillet dernier, reboostée d’avoir retrouvé son équipe musicale au complet ! 

Vendredi 8 septembre - À partir de 18h30

Section Autochtone du Pacifique

La Section Autochtone du Pacifique est un groupe de slam et de percussions traditionnelles océaniennes. Une première version du collectif voit le jour en juin 2003 sous le nom de Section Otoktone, à l’occasion de l’édition du premier disque de rap calédonien. Depuis juin 2015, il se prolonge avec la Section Autochtone du Pacifique. Arnaud Leakava est le poteau central autour duquel se sont réunis les artistes. Leader charismatique, il assure l’écriture des textes et les délivre avec fébrilité sur scène. Après plusieurs concours de slam remportés haut la main en 2015 et 2016, la Section s’est produite au centre culturel Tjibaou lors de l’ouverture de saison 2017.

Samedi 9 septembre - À partir de 16h45

Les 100 Fous

Dans le titre « Intro » de leur deuxième album, les 100 Fous énumèrent tous les styles de musique qu’ils ne jouent pas. Une approche taquine et provoquante pour ce quatuor calédonien qui « milite pour la portée du texte et la hauteur des mots ». En 2004, Erwan (guitare, voix, percussions) et Éric (voix) entament leurs premières recherches musicales, ensemble sous les pseudos de Wan et Fly, et avec plusieurs groupes du pays qui concourent à diversifier leurs univers sonores. En 2012, ils rencontrent Freddy, guitariste. De deux, ils se démultiplient et deviennent les 100 Fous. Début 2017, la fine équipe tout acoustique est complétée par le bassiste Thierry qui ajoute une belle profondeur à la mélodie qui porte des textes de plus en plus aboutis. Les auteurs-compositeurs-interprètes jonglent avec la langue française et lâchent leur prose sur la société calédonienne, les coups de fête et des sujets historiques bien plus lourds.

Samedi 9 septembre - À partir de 17h35

Nasty&ReZa

Les deux rappeurs, qui déroulent chacun une carrière solo, se sont lancés en duo en 2015 gardant leur identité artistique propre. Avec l’album Désaccords communs encensé par la critique, Nasty&ReZa ont joué de leur plume aiguisée, consciente et percutante pour pénétrer le cœur de la société calédonienne, entre franche dénonciation et optimisme salvateur (voir grande interview p.10). Se nourrissant de la nouvelle vague hip-hop locale très prometteuse, Nasty&ReZa s’inspirent aussi de grandes figures du rap français à texte comme Kerry James, Oxmo Puccino ou Keny Arkana. Rodés à la scène, ils affichent des premières parties prestigieuses comme Demi Portion en avril 2016, Joey Starr en mai et Youssoupha et Black M lors des Francofolies de Nouvelle-Calédonie 2017, et rêvent d’exporter leur musique au-delà de la barrière de corail.

Samedi 9 septembre - À partir de 18h25

 

Les 100 Fous(c)Endemix Live.png
Endemix Live

Celenod

Depuis plus de dix ans, le groupe Celenod de Maré s’inscrit dans une pure tradition musicale kanak et livre l’un des kaneka acoustiques les plus aboutis de l’archipel calédonien. Repérés en 2005 lors du concours Neuf semaines et un jour, Synode Wadra et Wayo Wagada sont invités à se produire sur la scène des Francofolies de La Rochelle. La première expérience loin de leur île est un déclic : les guitaristes s’entourent d’un percussionniste, d’un bassiste, d’une troisième guitare et d’un choriste à la voix hors du commun, et forment le groupe Celenod, encadré par Moïse Wadra, précurseur du kaneka des années 1980. Ensemble, ils façonnent un kaneka acoustique tout à fait singulier, porté par les guitares arpégées, les instruments traditionnels et les harmonies vocales. 

Dimanche 10 septembre - À partir de 16h30

Edou

Le doyen des artistes des premières parties clôturera le défilé des Calédoniens sur la grande scène des Francofolies ! De retour au centre culturel Tjibaou après plusieurs années d’absence, Edou retrouve son public avec un nouvel album et un nouveau concert. Le leader du mythique groupe Mexem de Lifou est l’un des ambassadeurs du kaneka le plus exporté du pays, dès les années 1990. On lui doit des titres phare comme « Océanie » ou « Naufragés des îles », passés dans le patrimoine musical calédonien. Il a collaboré avec de grands noms de la musique internationale comme Lucky Dube, à l’affût d’influences nouvelles pour nourrir son kaneka traditionnel. Car si les yeux d’Edou regardent toujours un peu vers l’extérieur, son cœur bat aux rythmes des acoustiques kanak. 

Dimanche 10 septembre - À partir de 17h20

Edou(c)Endemix Live.png
Endemix Live

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.