Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Le hip hop calédonien au ShakeLaRochelle 2018

17 octobre 2018 Export Danse
visuel
À La Rochelle, tout le monde connaît les fameuses Francofolies, qui font vibrer les murs aux sons des musiques actuelles. Le public est moins au fait de l’existence d’un festival des danses hip hop qui secoue tout autant la cité millénaire. Du 3 au 30 novembre, c’est la troisième édition du Shake La Rochelle et la Nouvelle-Calédonie en est !

Si les danses hip hop vous intéressent, La Rochelle est The place to be du 3 au 30 novembre prochain. Le Shake La Rochelle !, c'est un mois de performances co-organisé par le Centre chorégraphique national de La Rochelle / la compagnie Accrorap, Direction Kader Attou, La Sirène – Espace Musiques Actuelles de l’Agglomération de La Rochelle – et La Coursive – Scène Nationale de La Rochelle. Dans ce foisonnement urbain, on retrouvera un calédonien : Hassan Xulue, invité pour une table ronde le 16 novembre, sur le thème « Panorama des écritures chorégraphiques en danse hip hop, ici et ailleurs ».

Les organisateurs décrivent en ces termes, les enjeux de cette rencontre : « En évolution constante en France depuis 40 ans, la danse hip hop rassemble aujourd'hui des auteurs à part entière, qui ont conquis leurs lettres de noblesse, et qui inscrivent leurs chorégraphies dans une démarche de répertoire. Mais qu'en est-il de cette danse d'auteur ailleurs ? Comment se développent les écritures chorégraphiques dans le monde ? Quel état d'avancement peut-on constituer autour des pratiques actuelles ? Des paroles de professionnels et d'acteurs de cette discipline viendront nous faire partager un état de la création en France, en Espagne, en Angleterre, aux Pays-Bas, au Japon, en Nouvelle-Calédonie. »

Nouméa-La Rochelle, les liens se tissent

Depuis de nombreuses années déjà, des artistes musiciens calédoniens se donnent rendez-vous à La Rochelle. Entre 2005 et 2009, on se souvient des lauréats du concours Neuf semaines et un jour de RFO qui se produisaient sur la scène Dom Tom Folies des Francofolies, comme Tyssia, Gulaan, Hmej ou Ykson. Plus récemment, c’est Julia Paul qui a fait entendre sa voix sur la scène du festival en 2017, suivie de Jason Mist cette année.

Les artistes plasticiens, aussi, ont créé du lien entre les deux villes avec Mariana Molteni en résidence au centre Intermondes en novembre 2017, suivi d’une autre résidence croisée entre Nicolas Molé et Paul Wamo dans le même espace en juillet 2018.

Aujourd’hui, ce sont les danseurs qui surenchérissent et qui depuis le début 2018, entretiennent de nouvelles relations avec le Centre chorégraphique national (CCN) de La Rochelle. En avril dernier, le chorégraphe Kader Attou, directeur du CCN était invité en Nouvelle-Calédonie par la compagnie Moebius pour une formation hip-hop qui a abouti à la création du spectacle Transmission.

Nicolas Molé Centre Intermondes 2018(c)Aurèle Bossan.jpg
Aurèle Bossan

Merci Hassan !

À l’occasion d’un déplacement à La Rochelle en juillet dernier, le Poemart a proposé au CCN la participation de Hassan Xulue à la table ronde du Shake La Rochelle !. Actuellement en reprise d’études en Métropole, le calédonien sera présent pour décrire la culture urbaine calédonienne et ainsi concourir à l’état des lieux des avancées du style à l’échelle internationale. A Nouméa, Hassan est un des grands frères du hip hop, co-fondateur du crew Resurrection en 2005. Très engagé en faveur de la jeunesse, il a mené d’importantes actions socio-culturelles et a été le responsable du département spectacle du centre culturel Tjibaou en 2015-16.

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.