Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Pacifique et Compagnie à Wallis et Futuna

23 septembre 2018 Export Théâtre
visuel
Programme chargé mais très énergisant pour quatre comédiens de la troupe Pacifique et Compagnie à Wallis et Futuna. Du 1er au 15 septembre, les artistes ont sillonné l'archipel pour offrir aux habitants un peu de spectacle et faire découvrir le théâtre d'impro*.

Romain Maréchal, Coralie Signy, Geoffrey Danis et Salatre Hoane ont relevé haut la main, le défi lancé par l'association culturelle Cafe Fale qui les invitait pour la deuxième année consécutive pour jouer auprès des wallisiens et futuniens, directement dans les écoles et les maisons communes. Les quatre comédiens sont arrivés avec, dans leur valise, Le Fil perdu, une pièce de théâtre d'improvisation dans laquelle le public aide les artistes à retrouver le fil de leur histoire. « Dans les écoles, les élèves sont très réceptifs à ce genre de proposition artistique, d'autant qu'on propose très souvent aux enfants de venir interpréter des petits personnages de l'histoire qu'ils viennent d'inventer. Quand on a joué face à la population, le public du départ était plus clairsemé, les adultes n'osaient pas venir nous rejoindre, tout le monde nous observait un peu de loin, puis au fil de la pièce, les gens sont venus s'asseoir face à nous ! », raconte Romain Maréchal, déjà nostalgique de la fin de l'aventure. Au final, Pacifique et Compagnie a livré sept soirées de spectacle et ravi entre 400 et 500 spectateurs dans cet archipel qui manque cruellement d'offres artistiques, surtout en théâtre.

Tant pour les comédiens que pour le public, la venue d'une troupe de théâtre à Wallis et Futuna est une action formatrice. « A Futuna, dans le village d'Ono, on a joué une pièce d'improvisation entre la messe et la cérémonie du kava sous le fale, devant une assemblée exclusivement composée d’hommes, les femmes et les enfants restant sur le côté. C'était une configuration improbable pour nous, mais une expérience enrichissante qui nous a obligé à adapter nos codes de jeu, » explique Romain. Les enfants, aussi, apprécient de sortir de leur quotidien scolaire avec cet apprentissage « à consommer » du spectacle. « On était assez étonnés de voir que leurs références culturelles sont très occidentalisées. Quand on leur demande de nous donner des personnages et des lieux pour commencer à improviser, ils nous lancent des princes et des princesses dans des chateaux. On est loin de l'imaginaire océanien et cela est révélateur de l'influence des dessins animés et autres productions occidentales. »

Quoiqu'il en soit, après leur venue en 2017 où ils avaient joué le spectacle Face à Face et cette nouvelle expérience avec le théâtre d'impro en 2018, les comédiens sont attendus de pied ferme en 2019 pour continuer leur travail de médiation auprès du public de ce petit pays francophone !

Toutes les vadrouilles de Pacifique et Compagnie sur la page Facebook de la troupe.

* Projet soutenu par le Poemart

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.