Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Retour sur la commission export 2020

10 mars 2020 Export Arts visuels Oralité Théâtre Musique Les Actus du pôle Danse
visuel
Le 4 mars dernier s’est tenue la commission annuelle d’export du Poemart, en charge d’évaluer l'accompagnement de projets artistiques diffusés hors frontière. 25 projets ont été validés par les membres de la commission pour un budget global de 9 millions de francs.

Comme chaque année, le Poemart poursuit son rôle de valorisation et de rayonnement de la production artistique locale à l’international. L’association apporte en effet son soutien financier à des projets artistiques de qualité qui s’inscrivent dans une perspective de développement professionnel et répondent à un modèle économique viable.

Issus de la musique, du spectacle vivant et des arts visuels, les projets soutenus sont aussi bien portés par les artistes eux-mêmes que par le Poemart. Grâce au réseau de partenaires qu’elle développe dans la région Pacifique mais aussi à l’international, l’association est à l’initiative d’une dizaine de projets pour lesquels un budget supplémentaire est dédié, afin de ne pas grever l’enveloppe allouée aux demandes d’aide des artistes.

En avant la musique !

Comme à l’accoutumée, la musique tient toujours le haut du pavé (la moitié des projets soutenus !). Kaori sera en Nouvelle-Zélande pour 5 concerts organisés par les Alliances françaises dans la cadre de la fête de la musique pendant qu’Incontrol jouera à Fidji. Fab poursuit son développement de carrière solo et prépare une belle tournée en France, en première partie de Nââman. Michèle Molé peut se réjouir d’avoir conquis Michael Hohnen, producteur de Gurrumul lors de sa venue en Nouvelle-Calédonie l’an passé. Elle est en effet invitée au Barunga Festival, dans le Nord de l’Australie.

Fort des liens tissés avec Jean-Yves Pawoap, Marcus Gad souhaite pérenniser le partage musical en conviant le leader d’A7JK, de juin à août sur sa tournée internationale, et notamment sur l'île de La Réunion. Aux concerts s’ajoutent le projet d’enregistrement d’un album de Jean-Yves avec la tribe de Marcus aux instru, et Tamal à la production. Il est prévu qu’un reportage audiovisuel soit le témoin de cette aventure musicale et humaine.

Sans oublier le très beau projet d’échange/résidence de Will Nehro (du groupe Lyric Kanak Gong) avec l’artiste innu (Canada) Shauit, accueilli en Nouvelle-Calédonie. Un projet qui s’inscrit dans le temps et sur pellicule puisque cette rencontre artistique et culturelle devrait faire l’objet d’un documentaire filmé.

Entrez dans la danse !

La crème des Bboys calédoniens est invitée au festival A6000 en Belgique, une première pour laquelle ils ont formé un crew inédit NKB. Le spectacle Le dernier appel, de la compagnie australienne Marrugeku et produit par le centre culturel Tjibaou avec trois danseurs calédoniens, donnera 3 représentations dans le prestigieux théâtre de Chaillot à Paris.

Richard Digoué, Simanë, Nicolas Molé et Mariana Molteni prépare une performance inédite qui sera jouée dans la galerie d’art Te Tuhi à Auckland.

À noter également en fin d’année, l’accueil en résidence à la Cité internationale des arts à Paris, de Linda Kurtovitch et Rémy Vachet qui concoctent un nouveau spectacle plein de panache, ainsi que Charles Brécard, pour la création de son solo Homeland.

Audacieux arts visuels

Si les arts visuels sont moins représentés, les projets n’en sont pas moins de qualité. Anne Peytavin a réuni 14 artistes de Nouvelle-Calédonie pour mettre sur pied « Sa Tahi », une exposition collective qui s’installera dans le Sud de la France pendant l’été métropolitain.

Coup d’essai gagnant pour Sophie Borneck (So!) qui séduit le public nippon avec sa série « Mitochondriaque ». Sa première exposition à la Design Festa Gallery à Tokyo en novembre dernier porte ses fruits. Elle lui a notamment permis de trouver un agent artistique qui, touché par son travail et son potentiel, l’accompagne sur sa prochaine exposition dans une galerie, au cœur du centre artistique de la capitale.

Dans la région, Adilio Poacoudou prépare une exposition à Fidji, organisée par l’Alliance française.

Des aventures artistiques qu’on souhaite évidemment enrichissantes et porteuses de retombées pour les artistes de Nouvelle-Calédonie.

Partenaires

Nos contacts

C/O A.D.C.K - Centre culturel Tjibaou
Rue des Accords de Matignon 
Baie de Tina
BP 378
98 845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

randomness