Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Entre 2 accords, détonants métissages des genres sur Caledonia !

24 février 2021 Le Poemart Musique Les Actus du pôle
©Zelandia Prod
©Zelandia Prod
La nouvelle émission musicale Entre 2 accords débarque sur Caledonia vendredi 5 mars à 19h30. Le concept est audacieux et original : provoquer la rencontre de deux auteurs compositeurs et interprètes à priori aux antipodes. Ensemble ils vont devoir créer et se nourrir de l’univers musical de l’autre.

Imaginée et produite par la toute jeune société de production Zelandia Prod, Entre deux accords* nous ouvre les portes des coulisses d’un moment rare, intimiste, celui de la création musicale.

Depuis l’émergence des premières mélodies jusqu’au concert sur la scène de Music Station, le 26 mn alterne entre temps d’échanges, de répétitions et instants tirés du live final, live diffusé en intégralité en deuxième partie. Si cette rencontre au croisement des genres fait naître une œuvre originale commune, elle permet aussi au binôme d’artistes de revisiter une sélection du répertoire de chacun en réarrangeant des morceaux pour leur donner une couleur musicale inédite. Ainsi on assistera à d’inattendues unions sonores comme par exemple le reggae engagé de Will Nerho, leader du groupe Lyric Kanak Gong, face à l’électro-pop de Sandy Factory ou encore le flow incisif de Chavi associé à la sensibilité de Veima. Dans ce travail collectif de réécriture, les artistes sont accompagnés par Robin Canac, présent aussi sur scène. Ce musicien au CV bien rempli collabore avec de nombreux artistes et depuis quelques années avec le Poemart pour des séances de conseils et d’accompagnement musical.

Inventer la musique calédonienne de demain

Catalyseur de rencontres fertiles, le concept offre une vraie opportunité aux musiciens d’interroger leur propre démarche créative, d’oser travailler différemment et d’innover.

Julia Paul, qui a participé à la première émission avec Tevita, le souligne « C’est intéressant de sortir de sa zone de confort. Cela m’a également permis d’acquérir des outils bien utiles, comme la contrainte de temps et le fait de devoir se concentrer sur l’essence du morceau ». Tevita ajoute que le programme a été l’occasion de se confronter à une autre génération mais aussi à une sensibilité bien différente de la sienne dans la manière d’aborder les textes notamment. Une expérience stimulante qui lui a remis le pied à l’étrier de l’écriture en lui donnant l’envie d’explorer un ton nouveau :« J’ai décidé de m’autoriser plus de liberté et de lâcher-prise dans ma façon d’écrire et d’utiliser les mots ».Pour Sandy Factory et Will Nerho, le partage fut humainement et artistiquement très fécond. Ils ne se connaissaient pas et pourtant, comme le précise Sandy : « Le binôme a très bien fonctionné parce qu’on fait de la musique pour les mêmes raisons, pour faire passer des messages, chacun à sa manière. Et puis on est dans la même énergie, on est des bosseurs, on a le même niveau d’exigence et on est de nature spontanée. On se ressemble beaucoup malgré nos différences culturelles ! » 

Entre-2-accords-Julia-Paul-Tevita.jpg
@Zelandia Prod

Même son de cloche du côté de Will qui ajoute cependant que « ça a été un peu difficile de caler les deux univers au début ». Mais les deux musiciens multi-instrumentistes ont rapidement trouvé des passerelles et des points de jonction entre leurs deux couleurs musicales, leur force étant « d’avoir le même processus créatif », selon Sandy. Ensemble, ils ont composé un reggae au tempo accéléré proche du jazz manouche, sur des textes en français, en ajië et même en espagnol. Et à la question de savoir si ce partage musical peut être source d’inspiration pour ses compositions futures, la musicienne répond : « Ce qui m’intéresserait, ce serait d’intégrer des éléments rythmiques du kaneka et des langues vernaculaires ». Sandy et Will envisagent de poursuivre la collaboration en off avec notamment l’enregistrement du titre qu’ils ont créé pour l’occasion.

Ce travail de recherche et de partage d’univers ouvre donc des pistes d’exploration propices à tisser les fils d’une identité musicale commune. Un vaste chantier cher au Poemart dans la mise en œuvre de sa mission de promotion de la musique calédonienne sur un marché international qui regorge de contenus et où seules la créativité et la singularité permettent de se distinguer.

Partenaire de ce projet, le Pôle y voit également l’opportunité de promouvoir les artistes de Nouvelle-Calédonie au pays mais aussi à l’international avec un support vidéo de qualité, un outil incontournable dans la promotion des musiciens.

--- Rendez-vous le vendredi 5 mars à 19h30 pour découvrir la rencontre entre Jean-Mathias Djwaié du groupe Cada et Prescilia Catan de Blue Malee.--- D’ici là, découvrez ci-dessous l’épisode avec Julia Paul et Tevita diffusée en décembre dernier.

Tous les replays de l'émission seront disponibles sur le site de la chaîne, rubrique Caledonia concert.

* Un projet réalisé en partenariat avec Rémora Prod.

Partenaires

Nos contacts

C/O A.D.C.K - Centre culturel Tjibaou
Rue des Accords de Matignon 
Baie de Tina
BP 378
98 845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

randomness