Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Delphine Lagneau

Danse
visuel
Elle a le parcours dont beaucoup de petites filles du Conservatoire de danse rêvent : une passion dévorante pour son art, une voix – se prétendant sagesse – qui lui souffle que danseuse n’est pas un métier puis la force de faire fi de ces conseils. Delphine Lagneau deviendra bien artiste à plein temps. 2016 est pour elle l’année de deux défis : ses débuts en tant que professeure de danse classique au Conservatoire et la nouvelle création de sa compagnie Origin’, Clin d’Œil.

Depuis ses 4 ans, Delphine Lagneau danse. Adulte, elle décide finalement de devenir ingénieur en biochimie. Quand la jeune chercheuse rentre de sa formation en 2008, elle ne peut que constater la nouvelle effervescence culturelle de son pays. « C’est l’époque où Sthan Kabar Lhouët et Richard Digoué explosent. À ce moment, je suis encore dans le public et j’ai un gros coup de cœur pour les artistes du pays », se souvient-elle. Malgré les (dé)conseils de son entourage, elle intègre quand même la compagnie de Richard Digoué, Nyian, tout en assurant son emploi au CNRS. De formation classique, elle commence à se frotter à la danse contemporaine et au mélange des genres. Transformation La voilà, le bout d’une ballerine dans la porte, quand elle rencontre Manuel Touraille. Le directeur du Rex Nouméa lui confie l’animation culturelle du lieu et l’aide à trouver sa voie artistique : « J’avais un grand champ d’action pour valoriser la danse. On a organisé les Lundis de la danse et on a ouvert le Rex Contest à la danse contemporaine. C’est aussi à cette période que j’ai créé la compagnie Origin’ », raconte la danseuse, avec gratitude. Désormais décidée à changer de vie, Delphine Lagneau se ré-exile trois ans en Métropole, et entre à l’Institut supérieur des arts de Toulouse en section danse classique. De cette riche formation dont elle tire de solides connaissances en anatomie et en histoire de la danse, elle se souvient aussi de belles rencontres, comme Amélie Ségarra qui l’initie à la performance de rue, « un exercice pas évident mais qui devient souvent une expérience surprenante lorsqu'on parvient à un véritable lâcher-prise corporel et mental ». Un challenge que la discrète artiste aime relever. « Je souhaite proposer en 2016 des petites formes ponctuelles, qui mises bout à bout, pourront former un projet de pièce chorégraphique en 2017. »

Création

En mai prochain au centre culturel du Mont-Dore, elle proposera Clin d’Œil, en compagnie de Tania Alaverdov, Amandine Tembareau et Elsa Gilquin, sur une chorégraphie de Florence Vitrac. « C’est une pièce sans vraiment d’histoire qui met en scène la rencontre de quatre personnes qui mêlent différents univers. » Proche des arts plastiques, elle intègre entre les tableaux des intermèdes de danse masquée dont les têtes animales sont dessinées par la plasticienne Mariana Molteni.

Les gestes et les idées

Artiste en pleine éclosion, Delphine Lagneau livre une conception très intellectuelle de la danse : « La danse représente à mes yeux un langage sensible qui permet non seulement de dépasser ses limites pour toujours progresser, mais aussi de se révéler en tant qu'être, d'apprendre à traduire ses émotions autrement que par les mots. » Elle ajoute : « Le rôle d'un professeur de danse est pour moi d'accompagner ses élèves vers une écoute plus affinée et consciente de leur corps et de ses capacités ».

Retrouvez les performances de Delphine Lagneau sur sa chaîne

Des danseurs que vous admirez ?

Benjamin Millepied, pour son ouverture d’esprit.

Noé Soullier, le danseur philosophe.

Jean-Christophe Maillot, danseur néo-classique.

Véronique Nave, de la compagnie calédonienne Troc en Jambe, dont j’aime particulièrement l’empreinte chorégraphique pour sa forte implication dans le paysage artistique du pays.

Par Claire Thiebaut, 2016
© Éric Dell’Erba

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.