Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Michel Bénébig

Musique
visuel
Michel Bénébig, pilier de la scène jazz calédonienne, cultive un soul-jazz nourri de collaborations avec des sidemen internationaux mais aussi d'influences locales. Ex-pianiste classique, le musicien s'est épanoui aux claviers de l'orgue Hammond, instrument difficile dont il joue comme il respire, avec un bonheur et un groove communicatifs.

C'est à la ferme, dans les environs de Nouméa, entre les bruits de la nature tropicale et le son grésillant des vinyls de la discothèque familiale, que se sont forgés durant l'enfance l'oreille et la vocation de Michel Bénébig, maître calédonien de l'orgue Hammond. « Mes parents adoraient l'accordéon, spécialement les reprises instrumentales de tubes de variété», se souvient le jazzman, signataire de sept albums depuis 2007. Apôtre d'un soul-jazz charnel, populaire et dansant, Michel Bénébig dit brasser « énormément d'influences», mais se reconnaît avant tout un puissant tropisme afro-américain. « J'ai ce côté black », assure l'homme au petit chapeau et au bouc iconiques, parti se former en Floride au maniement complexe de l'orgue Hammond après des études de piano classique à Nouméa, puis au conservatoire de Besançon. 

Plus jeune, après avoir écumé la Brousse au sein d’une partie des Pacific Boys, mythique groupe de bal calédonien où il officiait occasionnellement comme bassiste, Michel Bénébig s'achète un piano avec ses gains. Il prend des cours avec le non moins mythique Jean-Pierre Paillard, ex-accompagnateur de Brel et Barbara venu apporter à l'autre bout du monde l'esprit de Saint-Germain-des-Prés, dans son piano-bar de la Baie de l'Orphelinat. « Il m'a tout appris sur l'écriture musicale », salue celui qui récolte dans la foulée le premier prix, une médaille d'or à l’Ecole territoriale de musique en 1988, et serait probablement encore aujourd'hui en train de jouer Rachmaninov, en frac, courbé sur un Pleyel, si un autre instrument n'avait croisé sa route. « Un jour, dans un magasin de musique, j'ai essayé un orgue Hammond XB2. Ça a été la révélation », se souvient le jazzman. 

Sur son instrument, réputé difficile car muni d'un pédalier qui nécessite la parfaite coordination des pieds et des mains, le passionné – propriétaire dès 1993 d'un Hammond B3, le modèle culte de la marque - est intarissable. «Laurens Hammond, qui l'a inventé dans les années 30, était un génie. C'est devenu l'instrument des paroisses modestes, qui n'avaient pas les moyens de s'offrir de grandes orgues. Les petites églises noires l'ont adopté et il est devenu indissociable du gospel», raconte-t-il. Fort d'un passé scolaire d'électrotechnicien, Michel Bénébig connaît aussi, sur le bout des doigts, le fonctionnement intime de l'engin. Autodidacte à l'orgue, il a affûté son style en écoutant les grands : Jimmy Smith, bien sûr, mais aussi Eddie Louiss, Jack McDuff et Jimmy McGriff, dont il achetait religieusement tous les disques disponibles en Calédonie. Fan de la légendaire Rhoda Scott, il invite la « Dame aux pieds nus » sur le Caillou avec l’aide d’un organisateur de spectacle. Elle s'y produit à trois reprises à la fin des années 90. 

Michel Bénébig est attaché à créer des liens avec ses camarades de l'internationale du jazz. Il a enregistré la plupart de ses albums à l'étranger, avec un personnel anglo-saxon. Le dernier en date, Shuffle (2018), mis en boîte à Auckland en Nouvelle-Zélande et publié sous le label Rattle Records, réunit le guitariste américain Carl Lockett et les Kiwis Ron Samson, à la batterie, et Roger Manins au saxophone. Pour autant, Michel Bénébig ne se rêve pas en produit mondialisé. « Ma musique ne serait pas la même si je n'étais pas Calédonien», dit-il. Et de toute sa discographie, Yaari (2009), qui réunit musiciens de jazz et de kaneka, avec au micro son épouse la chanteuse Shem Bénébig et le barde Kanak Gilbert Tein, est, confie-t-il, « le plus cher » à son cœur.

Michel Benebig(c)Eric Dell'Erba 2012 web.jpg
Eric Dell'Erba

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.