Tél: 28 20 74 Contactez-nous Rechercher

Rejoignez-nous! facebook Youtube Soundcloud

Sylvain Lorgnier

Oralité
visuel
Sylvain Lorgnier, « je suis avant tout conteur »

« Quand j’étais gamin, on me disait que j’étais dans la lune, que j’étais un rêveur ». Sylvain Lorgnier évoque avec beaucoup de douceur et de bienveillance un trait de personnalité qui le suit de nombreuses années, enfoui au plus profond de lui. Arrivé en 1995 en Nouvelle-Calédonie à l’âge de 22 ans en tant que VAT (Volontaire à l’Aide Technique), il choisit de vivre en tribu à Canala et s’imprègne des rencontres et des énergies qui l’entourent, avant d’enseigner l’histoire et le français dans des centres de formations professionnelles.

Au détour d’un stage de conte, Sylvain Lorgnier rencontre Nordine Hassani, poète, conteur et metteur en scène français, qui lui fera alors découvrir la sagesse et l’essence même du conte. Une rencontre qui le marquera à jamais. Il quitte tout. Retourne dans sa région natale, comme poussé par le besoin de revenir à ses racines, à son enfance, à la parole. Il fait des stages, apprend à écouter sa voix, à respirer. De retour en Nouvelle-Calédonie deux ans plus tard, il se lance dans un premier solo puis se recentre sur sa propre histoire en inventant un personnage « La marchande de fessées » qu’il met en scène en duo, avec un musicien. Un spectacle humoristique pour enfants qui se jouera plus de 300 fois et débouchera sur la création d’un livre jeunesse, vendu à 2000 exemplaires. Il est l’un des fondateurs du collectif Les enfants migrateurs, puis il créé sa compagnie Les Artgonautes du Pacifique en 2010. 

Enfant de Desproges, des bandes dessinées, la création canalise son humour et son énergie. Amplificateurs d’émotions, ses spectacles tressent un pont entre le slam, les contes, les marionnettes, la langue des signes, les récits de vie : « La grande rumeur », « Pas de mariage, un enterrement », « Paroles de Thio »… tous ont en commun de raconter des histoires à messages, qui soufflent comme un vent frais sur le public.

Aujourd’hui en parallèle de ses créations, il forme à l’oralité les jeunes de la MIJ, de l’École de la Réussite, à Nouméa et en Brousse. Il leur donne confiance à travers des techniques empruntées au conte, à la communication, au théâtre, à la communication non violente et à la « respirologie ». Il transmet son histoire. Un juste retour des choses. « Le pays m’a donné la parole, la coutume, les gens, la nature. Tout ce que j’ai pu sentir et vivre a raisonné en moi. Je dois beaucoup à la tribu, à la Nouvelle-Calédonie. Je vibre de cette énergie ».

 

Rédigé par Eugénie Kerleau

©Lawazinc

Partenaires

Nos contacts

1, rue de la République,
Imm. Oregon, 5ème étage
98 800 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Tél: +687.28.20.74
Accueil du public sur RDV

Inscription newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour toujours plus d'infos !

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.